CND - NDC        

Inteko y'Abaharanira Demokarasi

Congrès National Pour la Démocratie - National Democratic Congress

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

url: http://www.nationaldemocraticcongress.org

-------------------------------------------------------------------------------

Press Release PP/No. 01/Feb/18

Dénonciation Ferme et Catégorique des Exactions contre les Refugiés Congolais au Rwanda.

Notre Organisation, coalition RUD/RPR, condamne avec la plus grande fermeté des actions perpétrées par Paul Kagame et ses tortionnaires contre les réfugiés congolais  qui résident dans le camp de Kiziba sis à Karongi-Kibuye. Ces réfugiés ont eu l'audace et le courage de manifester pacifiquement et publiquement contre les conditions dans lesquelles ils vivent.

Ce que ces frères et sœurs congolais ont fait ces derniers jours devraient servir de leçon à tous les opprimés y compris nos compatriotes. En effet, il est grand temps de vaincre la peur et affronter de face ce régime sanguinaire pour revendiquer notre droit de vivre dans un pays qui respecte la vie et la dignité de tout être humain..

En effet, les informations dignes de foi nous parviennent sans cesse ces derniers jours indiquant la précarité réservée aux réfugiés congolais qui résidaient dans le camp de Kiziba. Les éléments armés des services de sécurité du régime criminel de Paul Kagame ont tiré sans discrimination sur ces réfugiés non-armés. Le seul crime de ces réfugiés est de protester pacifiquement contre les conditions qui sévissent dansleur camp. Il est important de rappeler que ces réfugiés congolais étaient hébergés dans les camps au Rwanda depuis 1996, date à laquelle l'armée de Kagame avait attaqué les camps de réfugiés rwandais en  RDC (ex-Zaire).

C'est au courant de cette campagne meurtrière que les éléments de l'armée patriotique rwandaise (APR) ont commis des crimes de guerre contre les populations innocentes et perpétré des actes pouvant être qualifiés de génocide contre les réfugiés rwandais et des citoyens congolais. Outre plusieurs enquêtes menées par des organisations indépendantes, le Mapping Report (2010) de l'ONU donne plus de détails sur les crimes et atrocités inimaginables commis par l'armée de Paul Kagame.


De surcroît, ces derniers jours, il y'a des affirmations concordantes qui montrent que le régime criminel de Paul Kagame s'est même servi de certains éléments résidant dans ces camps pour renforcer les rebellions au service de Kigali qui se sont succedées à l'Est de la RDC dont notamment, le CNDP et le M23. Maintenant qu'ils ne sont plus d'aucune utilité pour Paul Kagame, le régime vient de les transformer en chair à canon.

Au moment où Paul Kagame est en train de mater par la force les réfugiés congolais, il négocie moyennant paiement l’accueil de réfugiés africains qui vivent depuis plusieurs années en Israël. Ceci montre à suffisance que le Rwanda est dirigé par une mafia de mercenaires qui n'a aucune considération de la valeur d'un être humain. Il est encore plus choquant qu'un soi-disant Président à la tête de l'Union Africaine (UA) soit le premier à être un trafiquant d'autres africains muant ainsi en marchant d’esclaves des temps modernes d'une part et de massacrer des réfugiés provenant d'un des pays voisins d'autre part.

En plus de commettre ces forfaits ignobles, le régime veut faire croire au public et à la communauté internationale que les forces de sécurité ont réagi pour se défendre des attaques provenant des rangs des réfugies non-armés. Cependant, plusieurs témoignages concordant provenant de la zone montrent que les raisons avancées par le régime sont toutes dénouées de tout fondement. On devrait se rappeler de ce que Paul Kagame a fait du camp des réfugiés de Kibeho en 1995. C'est exactement le même scenario qui est en trait d'être rejoué devant nos yeux: blâmer les victimes et minimiser le décompte de ceux qui ont été froidement assassinés.

Vu ce qui vient de se passer dans le camp de Kiziba, notre Organisation demande au HCR de faire tout pour que la lumière soit faite sur ces atrocités. Nous insistons auprès du HCR de s'occuper des survivants pour que leurs revendications soient adressées. Finalement, le HCR devrait remettre en question et revoir la décision sur la clause de cessation de la condition de réfugiés et ressortissants rwandais.

Notre Organisation est et restera solidaire avec nos frères et sœurs de la RDC qui ont été victimes des atrocités du régime criminel de Paul Kagame.  Nous demandons avec insistance qu'une enquête d'une institution indépendante soit conduite avec urgence afin que les coupables soient traduits devant une juridiction impartiale.

Finalement, il est grand temps qu'une solution équitable et définitive au problème des réfugiés dans la région des Grands Lacs Africains en général, rwandais et congolais en particulier soit trouvée une fois pour toute. Ceci éviterait aux peuples de la région ces tragédies récurrentes. Aussitôt engagé, notre Organisation a une volonté ferme de contribuer de manière significative et constructive dans un tel Processus.

23 Février 2018

Dr. Augustin Dukuze
Porte-Parole

web: www.nationaldemocraticcongress.org

facebook: www.facebook.com/ndc-Rwanda

About us

Sample Image National Democratic Congress is a coalition between Rally for Unity and Democracy (RUD-Urunana) and Rally for the Rwandan People (RPR-Inkeragutabara)