=====

CND-NDC

Congrès National pour la Démocratie - National Democratic Congress

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

url:  www.nationaldemocraticcongress.org"

-------------------------------------------------------------------------------

Ref: Déclaration du Congrès National Démocratique sur les échéances électorales de l'année 2017 au Rwanda

Le Congrès National Pour la Démocratie (CND), la coalition entre le Rassemblement pour l'Unité et la Démocratie (RUD-Urunana) et le Rassemblement Pour le Peuple Rwandais (RPR-Inkeragutabara), nous croyons que nos objectifs  transformateurs, notre but et noter action politique sont prouvés et nos principes sont construits sur une base solide des valeurs démocratiques consensuelles.

non pas  comme une collection de tribus/ethnies concurrent(e)s et méfiant(e)s, mais comme faisant parti d'un seul peuple,  nous sommes prêts à construire une Nation dotée d'institutions fortes farouchement protégées par un peuple fier; une Nation qui durera des siècles  à venir.

Dans sa chanson, Gikundiro, le chanteur, poète, et compositeur rwandais François Nkurunziza, tout en décrivant son amour pour Nyamibwa y'Igikundiro (La Belle Inégalée) a popularisé un Proverbe rwandais: «Les  personnes  meilleures se renouvellent tout au long de leur vie" (Abeza babyiruka mu myaka yose). Par conséquent, le CND croit que le Rwanda que nous envisageons est le "Nyamibwa y'Igikundiro" que Nkurunziza chantait, une nation qui se renouvelle perpétuellement.

Fort de cette profonde conviction pour ce Nouveau Rwanda, le CND estime qu'il est grand temps de réitérer nos engagement solennels 

relatifs à notre participation au renouvellement de notre nation.

Comme l'année 2017 approche, nous avons atteint la croisée des chemins. La question à laquelle nous devons répondre est la suivante: allons-nous manquer ce rendez-vous important  pour le renouvellement du Rwanda?

La réponse à cette question est d'autant plus cruciale, au moment où le Gouvernement Rwandais vient d'organiser un simulacre de consultation populaire qui n'a de referendum que de nom. En effet pour permettre au dictateur de continuer à empiéter sur les droits des rwandais et ce pour les décennies à venir, cet exercice soit-disant démocratique vient de se dérouler dans un climat de terreur et d'oppression sans commune mesure.  Le peuple rwandais s'est résigné  tout, en espérant qu'il y'aura bientôt une lueur d'espoir  au bout du tunnel. 

 En forçant la nation toute entière, à travers ce travesti  de “referendum”,  General Paul Kagame, par sa decision de se faire élire pour un troisième mandat,  vient de montrer au monde qu’il est prêt à tout pour  s’ accrocher au pouvoir.

Ainsi, comme souligné dans notre communiqué du 2 décembre 2015, , nous saisissons encore une fois cette opportunité  pour remercier tous les gouvernements du monde entier qui ont exprimé leur condamnation les manœuvres élaborés  par le général Paul Kagame afin de changer la Constitution pour se permettre de rester au pouvoir pendant les 17 prochaines années.

Nous remercions tout particulièrement le Gouvernement Américain pour ses positions récentes exprimées sans équivoque par l'Ambassadeur Samantha Power, la Sous-Secrétaire d'État à la Sécurité Civile, la Démocratie, et des droits  Humains de Sarah Sewall, et les Porte-Parole du Département d'Etat Mark Toner et John Kirby contre  les tentatives et manœuvres du général Paul Kagame en vue de s’accrocher au pouvoir en étendant sa dictature. Nous remercions également l'Union Européenne (UE) pour sa position exprimée  par La Haute Représentante de l'Union Européenne pour les Affaires Etrangères et la Politique de Sécurité, Federica Mogherini, contre les manœuvres de Paul Kagame pour  changer la Constitution, et  pour l'engagement à soutenir les institutions démocratiques et la stabilité dans la région des Grands Lacs africains. Enfin, nous remercions des gouvernements et des institutions qui ont publiquement condamné les manoeuvres de Paul Kagame destinés à renier la démocratie au peuple Rwandais..

  • L'année 2017 est une étape importante pour le Congrès National pour la Démocratie: c'est un moment décisif pour la démocratie transformationnelle, la Démocratie Consensuelle que nous avons tant préconisée pour le Rwanda depuis des années.
  • Les perspectives pour l'année 2017 vont alimenter notre détermination et les promesses que nous avons faites  aux Rwandais tant de l'intérieur  que de l’extérieur, y compris les centaines de milliers de réfugiés Rwandais à travers le monde, en particulier ceux dans la région des Grands Lacs d’Afrique.
  • L'année 2017 est une date clé pour les Rwandais luttant pour la démocratie et travaillant pour un Rwanda uni et pour la promotion des institutions pacifiques et fortes, qui sont la base de tout développement durable.
  • L'année 2017 est un test pour ceux,  au sein du Front Patriotique Rwandais et de l’opposition démocratique, y compris le CND, à la recherche de changements positifs au Rwanda et dans la région.
  • L'année 2017 nous  interpelle tous à s'unir pour l'avènement d'un Rwanda sans prisonniers politiques, de détenus incarcérés dans des trous et/ou des maisons de torture et des lieux secrets de détention , y compris des dizaines de milliers de Rwandais enlevés ou assassines dans des pays étrangers. Parmi ces dizaines de milliers de Rwandais qui croupissent dans les maisons carcérales et/ou de torture se trouvent nos propres frères, soeurs, parents,ami(e)s et/ou de simples citoyens sans defense.

  Enfin, comme l'année 2017 est une étape importante, le Congrès National pour la  Démocratie envisage d'entamer  au courant des prochains mois, des consultations avec d'autres partis politiques et des individus de bonne volonté, tant à l'extérieur  qu'à l'intérieur du Rwanda, y compris les réfugiés rwandais vivant ~a travers le monde et spécialement ceux qui sont dans la République Démocratique du Congo (RDC) et/ou ailleurs dans la région. L'objectif est de se préparer pour l'année 2017 et au-delà peu importe les manœuvres du général Paul Kagame et ses acolytes. 

  À la fin de nos consultations, le CND tiendra un Congrès afin de décider sur le cours des actions futures à entreprendre. Comme nous le disions dans notre communiqué de presse du 26 Décembre 2014,  dans lequel nous avons donné  la position de notre organisation  sur les opérations militaires contre réfugiés rwandais en RDC qui étaient en cours de preparation  , nous préconisons et recherchons une transformation pacifique au Rwanda. Le peuple Rwandais a trop souffert; les Rwandais  ne veulent plus  voir leurs aspirations anéanties par les caprices tyranniques de leurs dirigeants et d'autres actions qui pourraient plonger le pays dans le chaos et la tragédie.

 A cet effet, au cours de nos consultations, nous sommes même prêts à rencontrer le général Paul Kagame, ses ministres et ses envoyés mandatés, pour discuter des meilleures dispositions pour assurer une alternance politique par des voies démocratiques.

En effet, en continuant sur ce chemin pour construire un nouveau Rwanda pour tous, nous nous  souvenons des paroles du feu l’Amiral  Américain James B. Stockdale:  "Nous sommes fatigués des  dirigeants qui règnent par la terreur, fatigués des dirigeants qui imposent l’amour de la masse, et  fatigués de dirigeants qui nous forcent à céder nos droits fondamentaux  et nos libertés. Les dirigeants dont nous avons besoin sont des hommes de cœur qui sont si utiles que à la fin ils  ne sont plus indispensables. Ce genre de dirigeants sont toujours recherchés, jamais en manque d'adeptes. Aussi étrange que cela puisse paraître, les grands leaders gagnent plus de respect en leur autorité en cédant le pouvoir"

  Nous demandons une fois de plus au Général Paul Kagame,  de prendre cette voie positive offerte par le CND pour une transformation pacifique au Rwanda.

Mais plus important, nous appelons tous les Rwandais épris de paix, d'esprit de justice et d’équité à être vigilants et à s'unir pour l'avènement d'une évolution transformatrice au Rwanda, dans les années qui viennent, à travers la Démocratie Consensuelle.

 New York City, New York,  USA, le 2 Janvier  2016

Felicien Kanyamibwa, PhD

National Democratic Congress (NDC) - Congrès National pour la Démocratie (CND) 

e-mail: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

web: www.nationaldemocraticcongress.org

facebook: www.facebook.com/ndc-Rwanda

 

About us

Sample Image National Democratic Congress is a coalition between Rally for Unity and Democracy (RUD-Urunana) and Rally for the Rwandan People (RPR-Inkeragutabara)